Comment faire germer des graines dans du coton ?

Les graines sont des plantes parfaitement conditionnées qui n’attendent que les bonnes conditions pour pousser. Les graines ont besoin de chaleur, d’air et d’eau pour germer. Certaines sont si simples à cultiver qu’il suffit de les disperser sur le sol pour qu’elles germent. D’autres ont besoin d’un peu plus de travail. Les faire pousser sur un lit de coton les aidera à prendre un bon départ.

Quelques conseils avant de commencer

Pour la première partie de la germination, tout ce dont une graine a besoin, c’est de chaleur et d’humidité, mais de façon raisonnée pour ne pas qu’elle pourrisse. Le sol et les éléments nutritifs arrivent plus tard lorsque le semis commence à se développer de la bonne manière. Les jardiniers utilisent généralement un mélange sans terre pour faire germer les graines, mais ils peuvent se simplifier la tâche en utilisant simplement de l’ouate. Ce moyen fournit de l’humidité et, en prime, permet aux jardiniers d’observer les graines germer sur la surface blanche. C’est un atelier intéressant pour inciter les enfants à s’engager dans la magie du jardinage dès leur plus jeune âge ! Voyons à présent comment nous y prendre.

Le mode opératoire pour bien faire germer les graines dans du coton

Étendre une couche d’ouate sur le fond d’un plateau. Vaporiser le coton avec de l’eau jusqu’à ce qu’il soit uniformément humide. Tirer légèrement sur l’ouate pour briser les fibres. Emboîter les graines dans le haut de l’ouate, à une distance de 2 à 4 cm l’une de l’autre. Placer le tout dans un endroit éclairé. Maintenir l’environnement autour des graines entre 20 et 35° C. Vaporiser l’ouate tous les jours ou à chaque fois qu’elle commence à sécher. Les graines ont besoin d’un environnement constamment humide pour germer, mais elles pourriront si l’ouate venait à être arrosée de manière trop appuyée. Transplanter les plantules dans des pots lorsqu’elles forment des racines et lorsque les premières feuilles apparaissent. Remplir les pots de terreau humide. Séparer délicatement l’ouate des plantules en prenant soin de ne pas endommager les racines. Laisser pousser un peu d’ouate autour des racines. Si vous essayez d’arracher le semis de l’ouate, vous risquez de casser les nouvelles racines.

Faire un trou au centre du pot pour les racines des plantules. Utilisez un crayon ou votre petit doigt pour le faire. Placer le plant avec tous les morceaux de coton encore attachés dans le trou de façon à ce que les racines soient couvertes. La tige et les feuilles doivent être au-dessus de la ligne du sol. Pousser la terre autour du plant pour la fixer dans le pot. Garder les plantules dans un environnement de 20 à 25° C pendant la journée sous une lumière vive, au moins 12 heures par jour. La nuit, abaisser la température à 10 ou 15° C. Arroser à l’aide d’une brume douce ou d’un vaporisateur lorsque la surface du sol est sèche.